11/02/2008

Eau de Bouleau

Nous sommes en plein dedans, la vie renait, les piafs commencent à nidifier, les fleurs du primptemps sortent de terre, la sève remonte au coeur des troncs et des branches.

Voilà donc un excellent dépuratif de primptemps. Vous prenez une bouteille d'un litre et demi. Vous vous rendez aurpès d'un bouleau. Après y avoir fait ce qui doit l'être et avec le respect qui lui est dû ; vous faites un petit trou de 5cm de profondeur dans le tronc à une hauteur de plus ou moins 50 cm, vous y introduisez une extrémité d'un tube en plastique alimentaire, et l'autre extrémité est placée  dans la bouteille.

Cette Eau de Bouleau est à consommer de suite à raison d'une cure d'un litre par jour pendant environ 5 jours.

L'idéal est de le faire en lune ascendante, parce que de un le liquide aura l'énergie de celle-ci, de celle qui monte ; de deux il viendra aussi en plus grande quantité en lune montante.

Quand la cure est terminée, n'oubliez pas de panser l'arbre avec une cheville de bois.

 

 

 

13:44 Écrit par Lugus dans Le Serpent et l'If | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/01/2008

Les Grippes intestinales

Elles sont de retour depuis quelques temps déjà, voici donc quelques "recettes" pour y remédier:

Faire infuser 50gr. de myrtilles séchées (baies) dans un litre d'eau, filtrez et buvez tout le long de la journée.

Personnellement pour tout état de fatigues et de maladies, j'utilise la sauge (officinale) en renforcement (un article complet sur la sauge serait d'ailleurs bien utile).

Pour accéler la guérison, je mélange aussi une cuiller à soupe d'argile verte dans 1 verre d'eau, je laisse reposer et je bois l'eau trouble.

 

 

12:00 Écrit par Lugus dans Le Serpent et l'If | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/01/2008

Mise en garde

Dans cette section de mon blog seront publiés des "trucs de grand-mère" et des recettes à base de plantes. Celles-ci sont publiées à titre purement informatif.

Lorsqu'une maladie persiste, en cas de doute, n'hésitez pas à consulter un médecin. L'auto-médication implique un avis médical précis avant d'être entreprise et ce afin de ne pas traiter une affection n'existant pas et, surtout, de ne pas s'en laisser développer une qui nécessiterait d'autres soins adaptés plus importants et, peut-être,  plus urgents.

Avant de consommer une plante, soyez sûr qu'il s'agisse bien de celle-ci Certaines sont extrèmement toxiques. Aidez vous toujours d'une flore précise et détaillée, faites vous aider  par une personne avertie (un pharmacien par exemple), des cours d'herboristerie sont disponibles dans différents centres.

Ayez du respect pour la nature, ne prenez que ce dont vous avez besoin. Laissez celle-ci se régénérer en laissant suffisamment d'individus sur le site.

 

 

14:28 Écrit par Lugus dans Le Serpent et l'If | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |