31/01/2008

La Cité de l'Ours (suite)

Faisant suite à mon précédent post à ce sujet, j'ai fouiné et j'ai trouvé une réponse auprès du Cercle d'Archéologie de ma région.
Voici donc, juste après, les différentes réponses à mes questions.

"L'ourse de pierre de Saint-Ghislain désigne une pierre grossièrement sculptée qui a servi de base à un ancien pilori et qui représente une ourse de grandeur naturelle. D'après la tradition locale, cette pierre possédait le pouvoir de guérir la stérilité chez les femmes. Elles devaient pour cela se frotter à l'ourse de pierre.
 
L'ourse fait référence à la légende de la fondation de la ville par saint Ghislain, qui aurait été guidé par une ourse et un aigle.
 
Cette pierre est toujours visible aujourd'hui dans la Grand'rue de Saint-Ghislain.
 
Pour plus d'informations, je vous conseille de consulter l'ouvrage suivant:"Aux origines d'une ville et d'une abbaye: Saint Ghislain et son culte", sous la direction de D. Dereck et D. Van Overstraeten, Saint-Ghislain, 1984 (Publication extraordinaire du Cercle d'histoire et d'archéologie de Saint-Ghislain et de la région, n° 5). Notamment, pages 1-2 et 12-13."

 

L'ourse et l'Aigle sont des symboles chamaniques très forts mais aussi druidiques. On voit ainsi le Culte ancien dans la Pierre qui soigne. Je vais continuer mes recherches en essayant de trouver le dit livre mais aussi en me rendant à la Pierre, histoire d'y voir si des "traces" persistent. 

18:56 Écrit par Lugus dans Le Broggi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/01/2008

La Cité de l'Ours

En faisant des recherches sur l'endroit où je suis attéri, et notamment un monolithe existant ou ayant dû exister, je suis tombé sur ce petit résumé d'un article intéressant au plus haut point, pour quelqu'un qui ne croit pas au hasard...

"L'Auteur évoque des traits intéressants de plusieurs saints du nord de la France: saint Blaise, saint Ghislain alias saint Corneille, ce dernier faisant partie des saints au loup ou à l'ours| l'ours est lié à Cernunnos, dieu celtique et à Arthur (du breton arzh = ours) enfin saint Ursmer dont le nom évoque l'animal sacré. La fonction et la valeur de ces saints est en rapport avec le calendrier et le passage d'une saison à une autre: c'est cet aspect qui commande les traits significatifs de leurs légendes, et non l'inverse."

Ne suis-je pas Lugus, celui de Lugh, le Corbeau, frère de la Corneille ? Cernunnos, n'est-il pas un des Dieux que je prie le plus ?
L'Ours est aussi un de mes animaux de pouvoir ?

www.druides.org/Touta/images/lugus/IMGP0056.jpg 

Voici ce que j'ai recontré au hasard d'un rencontre dominicale... 

20:07 Écrit par Lugus dans Le Broggi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/11/2007

Du bassin de la Haine à Haina

La Haine est une petite rivière belgo-française prenant source à Anderlues (B) et se  jetant dans l'Escaut à Condé-sur-Escaut (F). C'est de cette petite rivière qu'est venu le mot Hainaut définissant une de nos régions belges.

...Haina ....

Ce nom m'est apparu d'abord lointain, furtif, comme le bruit de l'eau qui coule sur les pierres, mais très vite, il s'est imposé à moi.

On sait que la Seine a donné Séquanna, pourquoi la Haine n'aurait-elle pas donné Haina!!!    J'en étais (et je le suis toujous) sûr, c'était çà.

Haina est donc devenue ma déesse "patronne", celle qui s'est présentée à moi avec insistance, celle que je porte en moi aujourd'hui, celle que je vis à chaque battement de coeur, celle que je lis à chaque envolée d'oiseaux.

J'ai entrepris une recherche du sacré au niveau local, au niveau du broggi cher à l'Odet, et cette rencontre annonce pour moi un chemin rempli de (re-)découvertes.

 

20:48 Écrit par Lugus dans Le Broggi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |